Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Vatican \ Activités

Démission de Marie Collins de la Commission anti-abus sexuels

Marie Collins - RV

01/03/2017 15:02

(RV) C’est une des figures de proue de la lutte contre les abus sexuels au sein de l’Église : Marie Collins, membre fondatrice de la Commission pontificale pour la protection des mineurs, a remis sa démission au cardinal Sean O’Malley, son président.

La nouvelle a été rendue publique par un communiqué de la Commission ce mercredi 1er mars. Il précise que Marie Collins avait remis formellement sa démission le 13 février dernier et qu’elle aurait pris effet ce 1er mars. Le texte ajoute que le Saint-Père a été informé de cette décision et qu’il a accepté la démission de Marie Collins, reconnaissant le travail qu’elle a effectué en faveur des victimes d’abus sexuels. Xavier Sartre.

A l’origine de cette décision, la frustration éprouvée par Marie Collins envers l’absence de coopération de la part de plusieurs bureaux de la Curie romaine avec la Commission. Sa démission témoigne de la difficulté rencontrée dans la lutte contre les abus sexuels sur mineurs commis par des membres du clergé. Marie Collins, elle-même victime d’abus, s’est toujours engagée dans ce combat pour qu’il devienne une priorité pour l’Église, témoignant pour cela sans relâche et se faisant la voix des sans voix.

Elle avait ainsi intégré cette Commission voulue par le Pape François lors de sa création en 2014. Elle en est la troisième membre à démissionner. Elle n’abandonne pas pour autant la lutte contre les abus sexuels. Elle a en effet accepté l’invitation du cardinal O’Malley à poursuivre un rôle éducatif au sein de la Commission, en signe de reconnaissance de ses capacités d’enseignement et de l’impact de son témoignage en tant que survivante d’abus.

Dans un communiqué, le cardinal O’Malley rend hommage à son action et assure que tous les points que Marie Collins a soulevé seront examinés lors de la prochaine session plénière de la Commission le mois prochain. (XS)

 

01/03/2017 15:02