Social:

RSS:

App:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Eglise \ Vie de l'Eglise

Le Ghana et le Saint-Siège célèbrent les 40 ans de leurs relations

Mgr Speich, le nonce apostolique au Ghana - RV

04/03/2017 18:35

(RV) Entretien – Du 3 au 6 mars 2017, de nombreuses célébrations et festivités sont organisées au Ghana pour commémorer deux dates importantes : les 40 ans des relations diplomatiques entre le Ghana et le Saint-Siège, établies le 14 juin 1976 à Accra, et les 60 ans de son indépendance, le Ghana étant la première colonie d’Afrique de l’Ouest à quitter le giron britannique le 6 mars 1957.

Ce samedi 4 mars, le Ghana est aussi consacré au Sacré Cœur de Jésus pour la deuxième fois de son histoire au cours d’une cérémonie œcuménique et interreligieuse présidée par le cardinal Giuseppe Bertello, président du Gouvernorat de la Cité du Vatican. Il est l’envoyé spécial du Pape François, qui tenait à être représenté lors de ces deux anniversaires.

Dans ce pays à majorité chrétienne, où les catholiques représentent 14% de la population, l’Église catholique est très présente à travers de nombreux projets dans les domaines de l’éducation ou la santé mais aussi de la médiation interethnique.

Interrogé par Blandine Hugonnet, Mgr Jean-Marie Speich, le nonce apostolique au Ghana depuis plus de trois ans, revient sur l’importance de ces liens entre le Ghana et le Saint-Siège depuis 40 ans, et sur le rôle de la nonciature apostolique dans un pays souvent cité comme un modèle de stabilité et de démocratie en Afrique

(XS-BH)

04/03/2017 18:35