Social:

RSS:

App:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

François \ Activités

Angélus : le Pape invite à prendre soin de la Bible comme de notre téléphone portable

Le Pape François lors de l'angélus, dimanche 5 mars 2017 - AP

05/03/2017 13:14

(RV) En ce premier dimanche de Carême, le Pape François exhorte les fidèles à lutter contre le Mal «avec la force de la parole de Dieu». Lors de l’angélus, ce dimanche 5 mars 2017, le Saint-Père, prenant appui sur l’Evangile du jour, selon Saint Mathieu, où pendant 40 jours “Jésus fut conduit au désert par l’Esprit pour être tenté par le diable” invite à chérir la Bible pour éloigner toutes les tentations. 

«Jésus a un ennemi déclaré : le diable, qui tente de le détourner de la voie de l’obéissance et de l’humiliation» mais, affirme le Pape, le Christ l’affronte tout de suite “au corps à corps”. Face aux tentations, Jésus parvient à parer «les flèches vénéneuses du diable avec le bouclier de la Parole de Dieu qui exprime la volonté du Père». Ainsi, observe le Saint-Père, «le Fils, empli de la force de l’Esprit Saint, sort victorieux du désert».

Le Pape François appelle ainsi les fidèles, en ce temps de montée vers Pâques, «à suivre les traces de Jésus en affrontant le combat spirituel contre le malin avec la force de la Parole de Dieu». Pour cela, il est important de «se familiariser avec la Bible, la lire souvent, la méditer, l’assimiler. La Bible contient la Parole de Dieu, qui est toujours actuelle et efficace». Le Pape établit alors une «comparaison paradoxale mais qui fait réfléchir» entre la Bible et notre téléphone portable.

Que se passerait-il, interroge le Saint-Père, «si nous traitions la Bible comme nous traitions notre téléphone portable; si nous l’emportions toujours avec nous; si nous retournions la chercher quand nous l’oublions; si nous l’ouvrions plusieurs fois par jour; si nous lisions les messages de Dieu contenus dans la Bible comme nous lisons les messages du téléphone portable».

Et le Pape insiste «Si nous avions toujours à cœur la Parole de Dieu (…) aucun obstacle ne pourrait nous faire dévier de la route du bien». Nous serions ainsi capables de vaincre les tentations quotidiennes, «d’accueillir et d’aimer nos frères, en particulier les plus vulnérables et les plus faibles, et même nos ennemis». 

Au terme de la prière de l’Angélus, le Pape a demandé aux fidèles de prier pour lui et ses collaborateurs de la curie romaine qui, dans la soirée de ce dimanche, débuteront les exercices spirituels de Carême à Ariccia, à quelques kilomètres de Rome. 

(HD)

05/03/2017 13:14