Social:

RSS:

App:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Eglise \ Vie de l'Eglise

Enquête CSA-RCF en France : la joie pour surmonter les peurs

Des jeunes Françaises lors des JMJ de Cracovie, en juillet 2016. - EPA

15/03/2017 18:15

(RV) Entretien - Comment les Français vivent et conçoivent la joie ? C’est la question qui leur a été posée à l’occasion du baromètre 2017 «Les Français et la joie» de la radio RCF et de l’institut CSA, un an après l’édition 2016.

Les Français s’estiment davantage joyeux que l’année dernière, à 81%, soit 4 points de plus qu’en 2016. Et c’est dans la région Provence Alpes Côte d’Azur (PACA) que ils se disent le plus heureux, à 91%, dans un contexte pourtant marqué par l’attentat de Nice, le 14 juillet 2016.

Le sondage explore la joie dans l’espace politique en cette année d’élection présidentielle. Si 88% considèrent que les hommes et les femmes politiques ne sont pas joyeux, 62% des Français attendent des responsables politiques qu’ils incarnent la joie. Martin Feron, directeur des programmes de RCF, revient sur ce résultat.

Autre enseignement de ce sondage, c’est ce paradoxe : 81% des Français s’estiment joyeux, mais 83% jugent leurs concitoyens peu enclins à la joie. La famille demeure la première source de joie, à 75%, suivie de la vie sociale et de la vie amoureuse.

RCF et l’Institut CSA ont interrogé 2010 Français. Parmi eux, des chrétiens pratiquants, qui associent à 91% joie et foi.

(SB-CV) 

15/03/2017 18:15