Social:

RSS:

App:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Monde \ Politique

Pays-Bas: des législatives en pleine vague populiste

Le parti du Premier ministre néerlandais Mark Rutte est en tête des sondages mais devrait devoir s'allier avec d'autres formations pour gouverner. - EPA

15/03/2017 11:42

(RV) Entretien - Les électeurs néerlandais sont appelés aux urnes ce mercredi 15 mars 2017 pour renouveler leur Parlement, avec un paramètre qui sera scruté de près dans le pays mais aussi dans toute l’Union européenne: le score du Parti pour la liberté, le mouvement populiste, anti-immigration et anti-européen de Geert Wilders. Au terme d’une campagne marquée par le thème de "l’identité nationale", cet homme politique controversé devrait voir son parti devenir la deuxième force représentée au Parlement.

Son appui pourrait donc être indispensable pour la formation d’une coalition. L’un des enjeux de l’après-scrutin sera de savoir si la droite libérale, menée par le Premier ministre sortant Mark Rutte, recherchera le soutien de la droite populiste pour trouver une majorité, comme ce fut le cas entre 2010 et 2012.

Ce rôle paradoxal de "pivot" joué par le parti de Geert Wilders est lié à la complexité du système électoral néerlandais, comme nous l’explique le théologien et journaliste Hendro Munstermann, collaborateur du quotidien chrétien néerlandais Nederlands Dagblad.

(SBL-CV)

15/03/2017 11:42