Social:

RSS:

App:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Monde \ Politique

Reprise des négociations en RDC

L'Abbé Donatien Nshole, porte parole des éveques de la République Démocratique du Congo - AP

16/03/2017 07:26

(RV) Le porte-parole des évêques du Congo l’a annoncé mercredi, les négociations reprennent ce jeudi 16 mars entre l’opposition et la majorité dès aujourd’hui et ce après plusieurs semaines de suspension suite au décès d’Etienne Tshisekedi, qui avait été nommé Président du conseil des Sages du Rassemblement.  Un mois et demi de suspension avec de nombreuses incertitudes, car si effectivement la disparition d’Etienne Tshisekedi a mis les négociations à l’arrêt, ce n’était pas le seul obstacle à la reprise des pourparlers. Au ralenti depuis l’accord de la saint Sylvestre, toutes les parties savaient ces négociations très complexes, sur la transition devant porter à la succession du Président Joseph Kabila. Car de fait des désaccords persistent sur le mode de désignation du futur premier ministre notamment et le choix du président du conseil de suivi de l’accord. Mais six semaines de suspension auront peut-être permis aux différentes parties de réfléchir et les évêques se montrent plutôt confiant. Si tout va bien, pense l’abbé Nsholé, la plénière qui s’ouvre ce jeudi à Kinshasa pourrait s’achever dès samedi. D’autant que la durée des discussions, admet le porte-parole des évêques, commence à peser sur le travail interne de l’église congolaise. La conférence épiscopale attend notamment les propositions de Félix Tshisekedi,  qui a succédé à son père à la tête du Rassemblement de l’opposition, pour boucler ce nouveau round de négociation.

(JCP- avec la CENCO et Radio Okapi)

16/03/2017 07:26