Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Monde \ Politique

Brexit : les dossiers qui attendent Londres et Bruxelles

Manifestation de ressortissants de l'Union Européenne en Grande Bretagne inquiets par les conséquences du Brexit. - AFP

20/03/2017 07:08

(RV) Entretien – Le processus du Brexit sera déclenché fin mars. La Première ministre britannique Theresa May l’a annoncé mardi 14 mars au lendemain du feu vert donné par le Parlement. Le déclenchement formel de l'article 50 du Traité de Lisbonne, qui régit la sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne, entrainera le lancement des négociations entre Londres et Bruxelles. Le but est de trouver un accord pour encadrer les modalités de sortie sur deux sujets-clés : la facture dûe par les Britanniques aux Européens et les droits des ressortissants de l’UE au Royaume-Uni. Les deux parties ont deux ans pour s’entendre, mais si les négociations n’aboutissent pas, la chef du gouvernement britannique est prête à partir sans accord. Un scénario que craint le président du Conseil européen Donald Tusk.

Autre dossier, le risque d’éclatement du Royaume-Uni. L’Ecosse veut organiser un referendum d’indépendance en 2018 ou 2019 afin de rester dans le marché unique. Une position que refuse Theresa May qui prône un Brexit dur afin de pouvoir reprendre le contrôle des frontières et de l'immigration.

Pauline Schnapper est professeure de civilisation britannique contemporaine à l’université Sorbonne-Nouvelle à Paris. Interrogée par Blandine Hugonnet, elle revient sur les prochaines étapes de ce divorce et les difficultés des négociations entre Londres et Bruxelles.

20/03/2017 07:08