Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

François \ Activités

Audience générale : Abraham est notre père dans l'espérance

Le Pape François lors de l'audience générale du 29 mars 2017. - AFP

29/03/2017 13:04

(RV) Lors de l’audience générale de ce mercredi 29 mars 2017, pour la 16e étape de son parcours catéchétique sur l’espérance, le Pape est revenu sur la figure d’Abraham, «non seulement notre père dans la foi, mais notre père dans l’espérance».

En s’appuyant sur la Lettre de saint Paul aux Romains, dans laquelle il est précisé que Abraham fut «solide dans l’espérance», le Pape a rappelé que «dans la vie d’Abraham nous pouvons déjà trouver une annonce de la Résurrection, de la vie nouvelle qui vainc le mal et la mort elle-même».

«Le Dieu qui se révèle à Abraham est le Dieu qui sauve, le Dieu qui fait sortie du désespoir et de la mort, le Dieu qui appelle à la vie», a expliqué le Pape. François a précisé que «notre espérance ne se règle pas sur des raisonnements, des prévisions et des assurances humaines, et se manifeste là où il n’y a plus d’espérance, là où il n’y a plus rien en quoi espérer, justement comme il est advenu pour Abraham, face à sa mort imminente et à la stérilité de sa femme, Sara». Le Pape est alors sorti de son texte pour interpeller la foule : «ouvrez vos cœurs et cette force de Dieu vous fera avancer, fera des choses miraculeuses, et vous enseignera ce qu’est l’espérance. Ceci est l’unique prix : ouvrir le cœur à la foi et Lui, Il fera le reste.»

Le Pape a donc invité les fidèles rassemblés Place Saint-Pierre à demander aujourd’hui au Seigneur la grâce de «rester fondés non seulement sur nos sécurités, sur notre capacité, mais sur l’espérance qui émerge de la promesse de Dieu, comme des vrais enfants d’Abraham. Quand Dieu promet, il mène à son accomplissement ce qu’il promet. Il ne manque jamais à sa parole.»

«Si nous, aujourd’hui (sur la Place Saint-Pierre), nous avons le cœur ouvert, je vous assure que nous tous nous nous rencontrerons dans la Place du Ciel pour toujours, qui ne passe jamais. Ceci est la promesse de Dieu. Ceci est notre espérance, si nous, nous ouvrons nos cœurs», a conclu le Saint-Père, en s’exprimant spontanément.

Parmi les groupes présents sur la Place, le Pape a notamment salué, dans son adresse aux francophones, des délégations de l’Association des Paralysés de France de la Communauté de La Source. Il a également lancé un appel pour l’Irak, en présence d’une délégation interreligieuse de ce pays.

(CV)

 

 

29/03/2017 13:04