Social:

RSS:

App:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Monde \ Politique

En Arménie, le parti au pouvoir remporte les législatives

Le président Sarkissian à un bureau de vote dimanche 2 avril 2017 - AP

03/04/2017 15:44

(RV) Entretien – Une victoire pour le parti républicain en Arménie. Avec près de 50% des voix, le parti au pouvoir du président Serge Sarkissian a largement remporté les législatives qui se tenaient dimanche 2 avril 2017. Ce scrutin avait valeur de test démocratique pour cette ex-république soviétique du Caucase. L’opposition a immédiatement dénoncé des fraudes. Le lendemain, l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) a aussi pointé du doigt des irrégularités, «des achats de vote et des actes d'intimidation des électeurs», tout en soulignant les «efforts» de transparence qui ont été faits de la part du gouvernement.

Selon les résultats de la Commission électorale dévoilés lundi 3 avril, quatre partis se partageront les 101 sièges du Parlement. Un parlement aujourd’hui renforcé. Ces législatives sont les premières organisées en Arménie depuis le referendum de décembre 2015, date du lancement d’une réforme constitutionnelle qui doit instaurer un régime parlementaire. Cette victoire du parti du président Sarkissian est surtout celle du premier ministre Karen Karapetian. Elle représente une rupture pour les 3 millions d’Arméniens. Gaïdz Minassian, chercheur associé à la Fondation pour la recherche stratégique à Sciences Po Paris, politologue spécialiste de l’Arménie, est interrogé par Blandine Hugonnet

 

03/04/2017 15:44