Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Eglise \ Vie de l'Eglise

Orthodoxes, protestants et catholiques célèbrent Pâques

Célébration dans une église arménienne orthodoxe au nord de la Syrie - AFP

16/04/2017 14:07

(RV) «Cette année comme chrétiens de toute confession, nous célébrons ensemble la Pâques» a dit le Saint-Père dans son message pascal, avant la bénédiction urbi et orbi ce dimanche 16 avril. Les Pâques catholique, protestante et orthodoxe sont en effet tombées en même temps, pour des célébrations sous haute surveillance, notamment en Egypte. Elles se sont limités à une simple messe « par solidarité avec les familles des victimes ». L’Egypte a été touchée par deux attentats lors du dimanche des Rameaux, à Tanta et Alexandrie, qui ont visé les coptes du pays. Le patriarche copte Tawadros II a présidé un office, samedi 15 avril au soir dans la cathédrale Saint-Marc du Caire, entourée par de nombreux agents de sécurité, qui s’est poursuivi tard dans la nuit.

La situation des chrétiens en Egypte a été d’ailleurs largement évoquée par Justin Welby dans son sermon à la Cathédrale de Canterbury ce dimanche matin, rappelant les paroles de Jésus : «N’ayez pas peur.»  Le primat de l’Église anglicane a aussi souligné que la «foi chrétienne commence avec Un qui littéralement est ressuscité». «Nous sommes habitués à ce que les faits soient contestés. Cependant, ce qui amène les croyants à l’adoration à Tanta et Alexandrie est vrai. C’est arrivé. La résurrection est un évènement qui change tout car c’est arrivé.» Justin Welby a aussi cité l’homélie du Père Cantalamessa, le prédicateur de la Maison pontificale au Vatican, qui avait dit la semaine dernière que «la résurrection est le Oui puissant du Seigneur à la vie de son fils Jésus.»

En Russie, hier, le chef de l’Eglise orthodoxe russe, Kirill, a célébré une messe dans la principale Cathédrale orthodoxe du pays, la Cathédrale du Christ-Sauveur. «Je souhaite à chacun de vous imprégner de la joie de contact avec le Christ ressuscité, dans cette nuit», a dit le patriarche russe. «Nous savons que, même là  où il n’existe pas une telle célébration, comme dans les cathédrales, les gens reçoivent de la joie dans le cœur et vivent avec cette joie» at-il ajouté. 

16/04/2017 14:07