Social:

RSS:

App:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Monde \ Société

Les Polonais défavorables à accueillir des réfugiés du Proche-Orient

Mgr Krzysztof Zadarko, triste que si peu de Polonais veuillent accueillir des réfugiés - RV

19/04/2017 17:53

(RV) 4 % des Polonais se disent « vraiment favorables » à l’accueil de réfugiés venant du Proche-Orient. C’est ce qui ressort d’un sondage de l’institut polonais Cbos (le centre d’analyse de l’opinion publique). Ce faible chiffre attriste le responsable pour l’immigration de l’épiscopat polonais, Mgr Krzysztof Zadarko.

La part de la population polonaise hostile à tout accueil de réfugiés de Syrie ou d’Irak, principalement, mais aussi d’Afrique, est en constante hausse. Il est aujourd’hui de 74 %. Depuis décembre 2015, les Polonais qui ne veulent aucun réfugié d’origine extra-européenne dans leur pays dépasse ceux qui y sont favorables. Toutefois, une majorité, soit 55 %, sont d’accord pour accorder l’hospitalité à des réfugiés ukrainiens sans distinctions de foi ou d’ethnie.

Malgré ces chiffres, Mgr Zadarko estime qu’il « est nécessaire qu’il y ait une plus grande ouverture vers le prochain en difficulté ». Il juge ainsi négativement la politique suivie jusqu’à présent par le gouvernement polonais en matière d’aide humanitaire : Varsovie préfère en effet aider les populations syriennes sur place, dans leur pays. Mais cette voie est « inadéquate » selon l’évêque qui rappelle que les Syriens sont « des dizaines de milliers à fuir la guerre »

19/04/2017 17:53