Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Monde \ Politique

Augmentation inquiétante des violences rurales au Brésil

Déforestation dans l'État du Para, au nord du Brésil. - REUTERS

21/04/2017 17:07

(RV) Entretien - 61 assassinats liés aux conflits agraires en 2016 au Brésil : c’est le chiffre alarmant du rapport annuel sur les violences rurales publié par la Commission pastorale de la terre de l’Église brésilienne au début de l’année.

Il s’agit du bilan le plus lourd depuis 13 ans. Grands propriétaires terriens contre petits paysans, agro-industries contre indigènes et militants écologistes, la majorité des exactions se concentrent en Amazonie, dans le nord du Brésil, zone où de nombreuses terres sont encore à prendre. Et, depuis des dizaines d’années, les victimes d’assassinats ou d’agressions, les menaces de morts et les arrestations ne font qu’augmenter.

Hervé Théry, géographe spécialiste du Brésil, ancien chercheur au CNRS et professeur à l’Université de Sao Paulo nous explique les facteurs de cette augmentation des violences agraires au Brésil. Il est interrogé par Blandine Hugonnet.

(CV)

21/04/2017 17:07