Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

François \ Activités

Gestion du personnel, décentralisation : le C9 poursuit ses travaux sur la réforme de la Curie

La réunion du C9 autour du Pape François, ici en février 2017.

26/04/2017 16:25

(RV) Du lundi 24 avril au mercredi 26 avril s’est tenue la 19e réunion du conseil des cardinaux (C9), en présence du Pape François. Cette nouvelle session a permis aux cardinaux, représentant l’universalité de l’Église, de se pencher sur plusieurs dicastères, notamment la Congrégation pour l'Évangélisation des Peuples. Le directeur de la Salle de presse du Saint-Siège, Greg Burke, a donné quelques précisions ce mercredi midi.

Plusieurs textes ont été examinés : ils concernent le Conseil pontifical pour le Dialogue interreligieux, le Conseil pontifical pour les Textes législatifs, et trois tribunaux : la Pénitencerie apostolique, le Tribunal suprême de la Signature apostolique et le Tribunal de la Rote romaine. Ils ne devraient pas mener à des transformations radicales, mais à une mise à jour («aggiornamento» en italien) de ces structures. 

L’attention a ensuite été portée sur la sélection et la formation du personnel du Saint-Siège, laïcs et clercs, avec des responsables de la Secrétairerie d’État, du Conseil pour l’Économie, et de l’Ulsa, le Bureau du travail du Siège apostolique. Greg Burke a expliqué ce point : «Je crois que c’est une chose fondamentale que le Pape a beaucoup à cœur : la culture à l’intérieur du Saint-Siège est l’esprit de service, il n’y a pas de doute. Il faut donc voir comment se fera la formation du personnel qui travaille au Vatican. Il faut toujours se rappeler que ceci n’est pas seulement un poste de travail, mais un service au Saint-Père, un service au Saint-Siège.»

Le préfet du Secrétariat pour l’Économie, le cardinal George Pell, a évoqué la gestion du budget de l’année en cours.

Le cardinal Sean O’Malley est intervenu au sujet du travail de la Commission de protection des mineurs, avec une attention particulière pour les programmes éducatifs, les conclusions de la dernière assemblée plénière, et les relations avec les dicastères.

Autre sujet évoqué :  la décentralisation du rapport entre les conférences épiscopales et la Curie romaine. «Nous avons vu comment ont changé les visites ad limina : le Pape parle spontanément avec les évêques, auxquels n’est plus remis de discours, a remarqué Greg Burke. On voit qu’ils sont en train d’étudier des façons d’être plus efficaces, plus au service des évêques et des conférences épiscopales.».Le porte-parole du Saint-Siège a précisé qu’a également été abordée la question des compétences qui pourraient peut-être passer, dans certaines situations, de la Curie romaine aux évêques locaux.

La prochaine réunion du Conseil des cardinaux est prévue les 12, 13 et 14 juin prochain. Ce sera la 20e session de cet organe consultatif mis en place en octobre 2013, pour accompagner le Pape dans le processus de réforme de la Curie romaine.

(CV)

26/04/2017 16:25