Social:

RSS:

App:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

François \ Documents

Le Pape s'adresse à une conférence TED organisée au Canada

Dans son message vidéo aux participants de la conférence TED, le Pape François appelle à faire de la multitude de «toi» un «nous» de solidarité et de fraternité. - AFP

26/04/2017 09:42

(RV) Le Pape François a adressé mardi 25 avril 2017 un message à la conférence TED qui réunit pendant 5 jours à Vancouver (Canada) des personnalités de divers horizons technologiques et culturels. Les conférenciers sont appelés cette année à débattre des grandes questions du moment autour du thème «The future you» («Toi au futur» en français). Cette expression a été le point de départ de l’intervention du Pape pour réfléchir précisément sur la construction d’un futur fait de relations entre les hommes plutôt que d’individualisme.

François parle d’un futur fait de relations humaines, de rencontres et indique, dans un monde où règne l’individu, que l’existence de chacun d’entre nous est liée à l’existence des autres. «Nous avons tous besoin les uns des autres», dit le saint Père, d'où la nécessité de prendre par la main les plus faibles et de replacer l’homme au centre des priorités pour que l’humanité avance. «Parallèlement à la découverte de planètes lointaines, il serait bon de redécouvrir les besoins des frères et sœurs en orbite autour de nous», prévient François. Il souhaite ainsi que la fraternité ne se réduise pas à une question d’«assistance sociale» mais que sa valeur soit intégrée dans les choix politiques, tout comme la solidarité: une réponse «qui vient du cœur» pour faire du bien aux autres.

Mais pour être un acteur du bien, poursuit le Saint-Père, «il faut du courage», il faut être un samaritain de notre temps, s’arrêter pour regarder l’autre, l’aider et panser ses blessures. Ces blessures sont souvent causées par le positionnement de l’argent au centre de la société et non de l’homme. Cette approche nécessite d’être renversée par une «révolution de la tendresse», selon le Pape. Et cette révolution, c’est celle de l’espérance chrétienne. Elle ne se fera que si la multitude de «toi» est capable de devenir un «nous», un «nous» de solidarité et de fraternité.

Voici le message dans son intégralité  (les sous-titres sont disponibles en français):

(SBL-JCP)

26/04/2017 09:42