Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

François \ Activités

Le Pape invite l’Action catholique à aller dans les périphéries

Le Pape au milieu de la foule de membres de l'Action catholique italienne pour ses 150 ans le 30 avril 2017 place Saint-Pierre. - ANSA

30/04/2017 13:04

(RV) Ce dimanche 30 avril, l’Action catholique italienne a fêté avec enthousiasme place Saint-Pierre les 150 ans de la fondation de l’association. Une fête ponctuée par des chants, des lectures, des témoignages et un discours du Pape François. Après avoir traversé la foule des fidèles sous le soleil de fin de matinée, le Saint-Père est allé saluer le président national de l’association Matteo Truffelli et l’Assistant ecclésiastique général, Mgr Gualtiero Sigismondi. Le Pape a encouragé les membres de l’Action catholique à « ne pas marcher en regardant vers l'arrière » mais à « continuer à un être peuple de disciples-missionnaires » jusque dans les périphéries.

Devant les 100.000 membres et représentants de l'association italienne à travers le monde, le Pape a rappelé la belle histoire de la création de l’Action catholique italienne, qui était « un rêve né dans le cœur de deux jeunes Mario Fani et Giovanni Acquaderni, qui finalement avec le chemin de la foi, est devenu une vocation de sainteté pour de nombreuses personnes ». Mais avoir construit une belle histoire comme celle-là, met en garde le Pape, «ne sert pas à marcher en regardant en arrière, ni à se regarder dans le miroir, ni à s’asseoir confortablement dans son fauteuil ! Non, n’oubliez pas ça ! Si vous marchez en regardant en arrière, vous provoquerez un accident ! ». Le Pape ajoute en plaisantant, « si vous restez confortablement dans votre fauteuil, vous n’obtiendrez que de la graisse et du cholestérol ! »

Il a invité les fidèles engagés à l’Action catholique italienne à faire mémoire du « long itinéraire de vie parcouru, pour prendre conscience d’être un peuple qui avance en prenant soin de tous, aidant chacun à grandir comme homme et comme croyant ». Appelant à se souvenir des grands exemples de sainteté, le Pape les a encouragé à « continuer à un être peuple de disciples-missionnaires qui vivent et témoignent de la joie de savoir que le Seigneur aime chacun d’un amour infini ». Comme il y a 150 ans, le Souverain pontife appelle l’association à poursuivre sa vocation de se mettre au service des diocèses et des évêques, mais aussi à se rendre là où l’Église vit au milieu des personnes. Il demande à ses membres de rester ouvert à la réalité qui les entourent, d’être des pèlerins de la foi, pour rencontrer, accueillir, écouter, embrasser chacun, en particulier « les pauvres, les blessés de la vie, ceux qui se sentent abandonnés, ceux qui fuient la mort et cherchent refuge entre nos maisons, dans nos villes ».

Parce que c’est avec le dialogue avec « ceux qui vivent à côté de nous, même s’ils pensent différemment que vous, ils cherchent la paix, la justice et la fraternité comme vous », qu’on peut construire un avenir et la paix, le Pape appelle enfin tous les enfants, jeunes et adultes de l’Action catholique italienne à « aller, rejoindre toutes les périphéries » pour y être Église.

(BH)

30/04/2017 13:04