Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

François \ Activités

Le Sanctuaire de Fatima se prépare au pèlerinage du Pape François

Une boutique du Sanctuaire de Fatima, à quelques jours de la venue du Pape François les 12 et 13 mai 2017. - AP

06/05/2017 10:03

(RV) Entretien – Le Pape se rend en pèlerin à Fatima les vendredi 12 et samedi 13 mai. Lors de ce 19è voyage apostolique, le Saint-Père célèbrera au Sanctuaire le centenaire des apparitions de la Vierge Marie. Elle s’est manifestée à trois jeunes bergers le 13 mai 1917, à Cova da Iria, petit village du centre du Portugal. Deux de ces enfants, Francesco et Jacintha seront proclamés saints le samedi. La salle de presse du Saint-Siège a donné des précisions sur ce déplacement, lors d'une conférence de presse au Vatican le 5 mai. Le Saint-Père présidera la messe de canonisation en plein air, sur l’immense esplanade d’une capacité de 400.000 personnes. Prières, homélie, bénédictions, François devrait s’exprimer en portugais à chacune de ses quatre interventions. En plus du président du Portugal, les chefs d’État du Paraguay et du Cap-Vert feront le déplacement.

Ce haut lieu de pèlerinage marial accueille chaque année plus de cinq millions de pèlerins. Les célébrations en présence du Pape François devraient rassembler jusqu'à un million de fidèles des cinq continents dont 40.000 arriveront à pieds, a précisé le service de communication du Sanctuaire de Fatima. Ils seront encadrés par 1500 volontaires mobilisés pour l’occasion. 2000 prêtres, 71 évêques et 8 cardinaux sont aussi attendus. Ce pèlerinage sera couvert par 2000 journalistes du monde entier. Pour préparer et accueillir les pèlerins, le Sanctuaire a créé le site www.papa2017.fatima.pt

Ces évènements exceptionnels doivent permettre de remettre à jour le message délivré par la Vierge de Fatima, il y a cent ans. Interrogée par Blandine Hugonnet, Carmo Rodeia est la directrice de la communication du Sanctuaire de Fatima. Elle explique l’actualité de ce message.

(BH)

06/05/2017 10:03