Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Pour approfondir \ Presse Catholique Africaine

La revue de la presse catholique africaine mercredi 10 mai 2017

- RV

10/05/2017 17:14

                                             La revue de la presse catholique africaine du mercredi 10 mai 2017                                                                         

    
Une fois n’est pas coutume, la revue de la presse catholique africaine de ce jour s’ouvrira par un hommage : non pas à un mort, mais à un héraut de la plume, bien vivant. Le portail DIOCESE DE MARADI Niger affiche depuis samedi qu’ “Une page se tourne sur le blog”. La suite se lit aisément. « Depuis 2012, j'ai essayé de partager avec vous notre regard sur l'actualité nigérienne et de l'Eglise de Dieu qui est dans le diocèse de Maradi et au Niger. Aujourd'hui samedi 6 mai 2017, en la fête de saint Jacques de Chastan, martyr en Corée, j'ai le regret de vous annoncer que l'aventure s’arrête  ».

Le « Je » se réfère bien entendu à Serge Xavier Oga, animateur principal du dynamique portail, alors que le « Vous » renvoie à vous et moi qui, pendant 5 ans, avons accompagné la vie de l’Eglise qui est au Niger par la lecture de cet espace. Nous nous sommes inquiétés du moindre silence avant de comprendre que cela traduisait un déplacement au loin de Serge Xavier. Donc une situation passagère.

Or cette fois, c’est définitif ! Notre confrère qui a décrit de semaine en semaine les soubresauts de l’actualité dans l’Eglise et au Niger, notamment après la dévastation qui a soufflé sur le pays à la suite – en France – de l’affaire Charlie Hebdo en janvier 2015, se met en congé. Forcé par les événements. « J'ai essayé d'animer le blog à mes heures libres et il me devient de plus en plus difficile de le faire. Vous comprenez avec moi l'immense tâche d'animer une page d'informations. C'est avec regret que la page se ferme… Merci aux confrères qui tentent de maintenir un visage catholique de l'information sur le continent » écrit-il. Merci, confrère, et bonne chance pour la suite !

Au Congo, le bihebdomadaire La SEMAINE AFRICAINE        qui paraît à Brazzaville, décrit comment s’est célébrée dans le pays la Journée de la liberté de la presse le 6 mai dernier. Des conférences, des débats, des proclamations de bonnes intentions de la part des autorités et des institutions des médias. Comme toujours. Pascal Azad Doko et

Jean Zengabio rapportent les propos d’un des intervenants : « Le premier moment de l’intelligence, c’est l’esprit critique. La presse a donc un rôle critique, mais une critique doit être constructive. Malheureusement, au Congo, la critique est mal perçue par les gouvernants et les leaders d’opinion. Or, la critique est essentielle pour faire évoluer une société. Il a ajouté, s’adressant aux spécialistes des médias: quand on a accordé la parole aux acteurs du pouvoir, il faut aussi le faire pour ceux de l’opposition. Beaucoup de frustrations naissent par la pratique de l’injustice. Il a aussi insisté sur le fait que la presse est un métier difficile, car les journalistes sont jugés par des néophytes, les gens qui ne connaissent pas leur métier ». Sans doute. Mais si cette logique devait s’appliquer partout, il n’y aurait plus que des policiers autorisés à critiquer des policiers : pas vraiment l’idéal dans le cadre de l’exercice de la liberté de la presse!

On terminera par EGLISE FAMILLE DE DIEU, portail de l’Eglise qui est au Burkina, seul organe cette semaine à anticiper le pèlerinage du Pape François au Portugal durant le week-end. « Le pape François a annoncé le jeudi 20 avril 2017 au Vatican qu’il canonisera deux des trois bergers de Fatima, au Portugal, qui ont affirmé avoir assisté à des apparitions de la Vierge Marie en 1917, apparitions reconnues par l’Eglise catholique (...) Le Pape François se rendra à Fatima les 12 et 13 mai 2017 pour le centenaire des apparitions. C’est à cette occasion qu’aura lieu la cérémonie de canonisation, a-t-il indiqué », lit-on sur le portail de l’Eglise catholique au Burkina Faso.

A la semaine prochaine !­­

 

10/05/2017 17:14