Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Vatican \ Activités

Cardinal Parolin: le message de Fatima est central au christianisme

Le cardinal Parolin est revenu sur le voyage du Pape à Fatima - ANSA

12/05/2017 07:42

(RV) Le Pape François arrive ce vendredi 12 mai à Fatima, au Portugal, pour le centenaire des apparitions. «Le message de Fatima est un message central du christiannisme, c’est l’annonce de Jésus ressuscité» a souligné le cardinal Pietro Parolin, qui se rendra également à Fatima, lors d’une interview au Secrétariat pour la communication du Vatican. La mission prophétique de Fatima «est celle de rappeler à l’Eglise ce qu’elle est et ce qu’elle doit continuer à etre.»

Le Pape a voulu montrer surtout «l’attention qu’il porte à l’expérience mariale du peuple de Dieu», en allant à Fatima, a précisé le secrétaire d’Etat. «La Vierge du Magnificat n’est pas apparu à des riches, à des puissants, à des personnes influentes, mais elle est apparue à des enfants, que nous pourrions considérer», comme le dit le Pape, comme ceux que la société rejette. Le cardinal Parolin souligne que le message donné aux bergers de Fatima était un message à contre-courant, à une epoque de guerre. La Madonne «parle d’amour, de pardon, de la capacité à se sacrifier, et à faire don de soi aux autres

Comment le Sanctuaire de Fatima aide l’homme à résoudre les tourments de son cœur ? «Je crois que dans les Sanctuaires résonne toujours l’annonce de l’Ange à Marie», qui dit que rien n’est impossible à Dieu, «qu’il n’est pas impossible à Dieu de transformer la vie et le monde grace à son amour, à sa tendresse, à sa miséricorde » Un Sanctuaire peut aider comme ceci, à grandir en sachant qu’à Dieu tout est possible, explique le cardinal Parolin. Le Secrétaire d’État souligne que le Sanctuaire marial donne deux indications de grande actualité : «partir des derniers de la société», et mettre en avant «les valeurs authentiques de l’amour et du pardon.»

Revenant sur la canonisation à Fatima qui aura lieu samedi 13 mai de deux des petits bergers, François et Jacinthe, le secrétaire d’Etat souligne que le message qu’ils portent est celui de la «capacité à aller au cœur de l’Evangile.» 

(SB)

12/05/2017 07:42