Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Monde \ Société

L'eugénisme : un enjeu politique pour les nationalistes en Inde

L'eugénisme fait débat en Inde - AFP

12/05/2017 17:32

(RV) – Entretien – En Inde, un évènement a relancé la polémique contre une organisation nationaliste hindoue. Le projet intitulé Garbh Vigyan Sanskar (purification scientifique de l’utérus)  promet des bébés « supérieurs » avec un QI élevé et une peau blanche. Bien que l’eugénisme ne soit pas une nouveauté mais plutôt lié traditionnellement à l’héritage culturel indien, cette nouvelle a tout de même suscité l’effroi d’une partie de la presse indienne.

Dans un contexte de montée des nationalismes en Inde , cet évènement n’est pas sans rappeler l’obsession émise par une branche du gouvernement nationaliste hindou d’encourager le contrôle des naissances en recourant à des « foeticides » visant principalement les fœtus féminins, ou encore à des campagnes de stérilisation forcée. Et ce, malgré les efforts du gouvernement pour endiguer ces pratiques illégales.

D’après un rapport du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) de 2010, le pays est actuellement confronté à un manque d’environ 40 millions de femmes. Pour 1000 naissances de garçons, on recense en Inde 920 naissances de filles.

Interrogée par Marie Renard, Karine Bates, professeure d’anthropologie et directrice du pôle de recherche sur l’Inde et l’Asie du sud de l’Université de Montréal, revient sur la polémique et nous explique les raisons de l’ancrage traditionnel de ces pratiques eugénistes en Inde 

(XS-BH)

12/05/2017 17:32