Social:

RSS:

App:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Monde \ Société

Porto-Rico, la "Grèce des Caraïbes" en faillite

Des manifestants contre la cure d'austérité du gouvernement porto-ricain, le 1er mai 2017. - REUTERS

19/05/2017 14:57

RV) Entretien- On la surnomme la « Grèce des Caraïbes », Porto-Rico est en effet en état de faillite. Le 3 mai dernier le gouverneur de l’île Ricardo Rossello a demandé à ce que son territoire soit déclaré en situation de faillite, afin de pouvoir officiellement restructurer sa dette, évaluée à 73 milliards d’euros. Territoire associé aux Etats-Unis au point qu’on le nomme parfois le « 51 ème état » américain, Porto-Rico n’a pourtant rien de l’opulence de son grand voisin. 45% de ses 3,5 millions d’habitants vivent sous le seuil de pauvreté et ces dernières années ont vu une dégradation rapide des services publics, comme la fermeture de dizaines d’écoles. Les Portoricains ont par ailleurs émigrés par dizaines de milliers vers les Etats-Unis.

Dans une lettre envoyée à la juge chargée de superviser la procédure de banqueroute, les responsables religieux de l'île, (l'archevêque catholique de Porto-Rico Mgr Gonzalez et le révérend Heriberto Martinez, président de l'association évangélique Bible Society), prient pour que la restructuration d ela dette n'oublie pas les plus vulnérables. «Vous êtes dans nos prières en ce moment important, pour prévenir l'austérité et protéger notre peuple» écrivent-ils. 

Françoise Léziart est professeur à l’université Rennes II. Elle a coordonné l’ouvrage « Porto Rico à la croisé des chemins » paru en mars 2017 aux Presses Universitaires de Rennes. Elle revient sur le statut particulier de cette île prisonnière de ses liens avec le géant américain

19/05/2017 14:57