Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Vatican \ Activités

Donald Trump nomme une femme ambassadrice près le Saint-Siège

Callista Gingrich, future ambassadrice des Etats-Unis près le Saint-Siège. - AP

20/05/2017 16:47

(RV) Son nom circulait depuis plusieurs jours: Callista Gingrinch a été nommée par la Maison Blanche au poste d’ambassadeur des Etats-Unis près le Saint-Siège. L’annonce a été faite vendredi 19 mai et reprise très vite par les médias américains. Elle intervient quelques jours seulement avant la visite de Donald Trump au Vatican qui aura lieu mercredi 24 mai. 

Agée de 51 ans, la nouvelle représentante américaine auprès du Vatican (dont la nomination doit encore être approuvée par le Sénat) est la troisième épouse de Newt Gingrinch, ancien président de la Chambre des Représentants de 1995 à 1999 et poids lourd du parti républicain, l’un des rares à avoir publiquement affiché son soutien à Donald Trump.

Catholique pratiquante, Callista Gingrinch n’a pas d’expérience diplomatique. Sa carrière politique  Elle dirigeait jusqu’ici Gingrich Productions, une société de production de documentaires, l’un d’entre eux relatant la vie de Jean-Paul II.

Callista Gingrinch prendra la suite de Kenneth Hackett, nommé par Barack Obama en juin 2013 et qui a quitté son poste en janvier dernier. (OB) 

20/05/2017 16:47