Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Monde \ Politique

Le nouveau président du Timor Oriental investi ce samedi

Le président lors de la cérémonie d'investiture ce samedi 20 mai - EPA

20/05/2017 07:40

(RV) Entretien- C’était il y a 15 ans, le Timor Oriental, une moitié d’île coincée entre l’Indonésie et l’Australie, arrachait son indépendance par référendum en mai 2002, après quatre siècles de colonisation portugaise, puis 24 ans de lutte armée avec l’Indonésie voisine, qui l’avait par la suite annexé.

15 ans plus tard, un 4ème président élu va être investi ce samedi 20 mai à Dili. Il s’agit de Francisco Guterres. Surnommé Lu-Olo, l’ancien guérillero était candidat pour la 3ème fois à la présidentielle et l’a finalement emportée fin mars. Il est d’ailleurs le premier à obtenir une majorité claire depuis le héros de l'indépendance Xanana Gusmao, élu à une très large majorité en 2002. Francisco Guterres a d’ailleurs été soutenu par le CNTR, une formation fondée par Gusmao, ainsi que par les membres de son parti, le Fretilin.

François Raillon est spécialiste de l'Indonésie et du monde malais, chercheur au CNRS et à l'École des hautes études en sciences sociales. Il revient sur le profil du nouveau président.

 

20/05/2017 07:40