Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

François \ Activités

Le Pape téléphone aux enfants malades qu'il visitera samedi à Gênes

Le Pape François saluant un enfant malade au cours de son voyage aux États-Unis le 25 septembre 2015. - OSS_ROM

25/05/2017 17:06

(RV) À trois jours de sa visite pastorale à Gênes, le Pape François s’est adressé mercredi 24 mai 2017 aux enfants malades de l’hôpital pédiatrique «Giannina Gaslini», qu’il visitera samedi. Le Saint-Père les a salués au cours d’un appel téléphonique retransmis en direct par la «Radio fra le note», une radio paroissiale qui consacre chaque mercredi une émission à l’hôpital pédiatrique.

Le Pape a commencé par saluer les enfants «avec affection» et assuré attendre «avec joie» de les rencontrer samedi, ainsi que leurs familles. «Je viens pour rester quelques temps près de vous, vous écouter et vous porter la caresse de Jésus. Ils est toujours proche de nous, particulièrement quand nous sommes en difficulté et dans le besoin. Il nous donne toujours confiance et espérance», a poursuivi le Saint-Père, les assurant de ses prières et leur demandant de prier pour lui. François a ensuite invité les enfants à réciter un «Je vous salue Marie» avec lui avant de leur donner la bénédiction, à eux et à leurs familles.

«Un acte d’amour, un baume de consolation»

Pour le père capucin Aldo Campone, aumônier de l’hôpital, cette visite à venir «signifie l’attention que l’Église, le Pape, accordent à la condition de la souffrance». Interrogé par Massimiliano Menichetti, de la rédaction italienne de Radio Vatican, le père Campone assure  que cette venue est perçue «comme un acte d’amour», «un baume de consolation». «Même les non croyants comprennent que c’est un passage bénéfique, de fraternité, d’attention à l’homme. Le Pape est pour tous», soutient-il, confiant qu’il remerciera le Saint-Père de son «témoignage d’amour pour l’humanité souffrante, d’amour pour les petits, d’amour de la vie».

Le passage du Pape dans cet hôpital sera l’avant-dernière étape de sa visite pastorale à Gênes samedi 27 mai 2017. Dans la matinée, François rencontrera d’abord le monde du travail dans un complexe sidérurgique de cette grande ville portuaire du nord de l’Italie, puis le clergé de Ligurie à la cathédrale Saint-Laurent. En début d’après-midi il saluera les jeunes de la mission diocésaine avant de déjeuner avec des pauvres, des réfugiés et des détenus. Enfin, après la visite de l’hôpital, le Saint-Père célébrera la messe sur une vaste esplanade de la zone portuaire, en présence du cardinal Angelo Bagnasco, archevêque de la ville.

(SBL)

25/05/2017 17:06