Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

François \ Documents

Décès du cardinal Husar, figure de l’Église greco-catholique ukrainienne

Le cardinal Lubomir Husar, archevêque émérite de Kyiv-Halyč, est décédé mercredi 31 mai 2017. - RV

01/06/2017 15:53

(RV) L’Église gréco-catholique ukrainienne est en deuil. Le cardinal Lubomir Husar, archevêque émérite de Kyiv-Halyč, est décédé mercredi 31 mai 2017, près de Kiev, à l’âge de 84 ans. Il avait été créé cardinal par Jean-Paul II en 2001, alors qu’il venait de devenir l’archevêque majeur de ce diocèse de l’ouest de l’Ukraine et donc le chef de l’Église gréco-catholique, qui rassemble plusieurs millions de fidèles. Il avait assumé cette responsabilité pendant 10 ans, de 2001 à 2011.

Dans un télégramme de condoléances adressé à sa Béatitude Sviatoslav Shevchuk, l’actuel archevêque majeur de Kyiv-Halyč, le Pape François salue l’action du cardinal Husar pour «la renaissance de l’Église greco-catholique ukrainienne». Le Saint-Père se rappelle de sa «tenace fidélité au Christ, malgré les privations et les persécutions contre l’Église, tout comme de sa féconde activité apostolique pour favoriser l’organisation des fidèles gréco-catholiques descendants des familles transférées de forces de l’Ukraine occidentale, ainsi que son effort pour trouver des voies toujours nouvelles de dialogue et de collaboration avec les Églises orthodoxes».

Le cardinal Husar, qui avait fui avec sa famille les persécutions nazies puis communistes, avait vécu une grande partie de sa vie en exil, d’abord aux États-Unis puis en Italie. Après quelques années de service en paroisse auprès de la diaspora ukrainienne, il était entré dans la vie monastique puis avait été ordonné évêque clandestinement en 1977. Cett ordination n’avait été reconnue et officialisée par le Vatican qu’en 1996.

(SBL-CV)

01/06/2017 15:53