Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

François \ Activités

Veillée de la Pentecôte avec le Renouveau charismatique: l'appel du Pape à l'unité des chrétiens

Le Pape s'exprime lors de la Veillée oecuménique au Circo Massimo, le 3 juin 2017. - ANSA

03/06/2017 20:18

(RV) «L’unité des chrétiens est aujourd’hui plus urgente que jamais», et doit s’accomplir «dans la prière et dans l’action pour les plus faibles». Le Pape François l’a affirmé dans sa méditation lors de la veillée de prière de la Pentecôte, ce samedi après-midi au Circo Massimo.

Il y avait environ 50 000 personnes présentes, à l’occasion du Jubilé d’Or du Renouveau charismatique catholique, 50 ans après sa naissance. Des responsables du monde évangélique et pentecôtiste étaient également présents, sur la volonté explicite du Saint-Père. Au terme de la veillée ont été prononcées une prière de pardon pour le péché des divisions, et ensuite, celle pour le baptême dans l’Esprit Saint.

«Jésus est Seigneur», était-il écrit sur l’estrade dressée sur le Circo Massimo, transformé en un «Cénacle à ciel ouvert», a remarqué le Pape. Cette veillée œcuménique a été marquée par des chants de diverses langues, chantés par la foule mais aussi par le Pape, visiblement enthousiaste, et par les autres responsables chrétiens présents.

Dans sa méditation, le Pape François a évoqué la Pentecôte. «L’Unité est pour la mission, pour proclamer que Jésus est le Seigneur, a souligné le Pape, pour annoncer la Bonne Nouvelle à tous les peuples, pour démontrer que la paix est possible, même si ce n’est pas facile de le démontrer au monde d’aujourd’hui, mais au nom de Jésus, on peut la faire». Nous avons des différences, a-t-il reconnu, mais nous désirons être «une diversité réconciliée».  

Le Pape s’est une nouvelle fois arrêté sur «l’œcuménisme du sang» : «Aujourd’hui, nous avons choisi de nous réunir ici, en ce lieu, parce qu’ici ont été martyrisés des chrétiens, pour le divertissement de ceux qui regardaient. Il y a aujourd’hui plus de martyrs qu’aujourd’hui ! Des chrétiens. Ceux qui tuent les chrétiens, avant de les tuer, ne leur demandent pas : "mais toi, tu es orthodoxe? Tu es catholique ? Tu es évangélique ? Tu es luthérien? Tu es calviniste?" Non! "Tu es chrétien", égorgé, tout de suite. Aujourd’hui, il y a plus de martyrs que dans les premiers temps.»

«Nous aimer» et «cheminer ensemble» sont les deux directions indiquées par le Pape François. Sans chemin, en effet, nous ne nous mettrons jamais d’accord, a-t-il souligné. Il ensuite évoqué l’anniversaire du Renouveau Charismatique catholique, en le présentant comme un «courant de grâce», parce qu’il n’a «ni fondateur, ni statuts, ni organe de gouvernement. Clairement, dans ce courant sont nées de multiples expressions qui, certes, sont des œuvres humaines inspirées par l’Esprit, avec différents charismes, et toutes au service de l’Église. Mais face au courant on ne peut opposer de digues, on ne peut pas enfermer l’Esprit Saint dans une cage», s’est exclamé François.

L’Esprit Saint est Celui qui fait l’Église, a dit le Pape François. L’épouse de l’Apocalypse, une unique épouse. Le Pape rappelé l’importance de la louange : «l’Église a besoin de vous», a-t-il lancé aux participants, en leur laissant un mandat : «Partager avec tous dans l’Église le Baptême dans l’Esprit Saint, louer le Seigneur sans arrêt, cheminer ensemble avec les chrétiens des différentes Églises et communautés chrétiennes dans la prière et dans l’action pour les personnes les plus dans le besoin. Servir les plus pauvres et les malades, c’est que l’Église et le Pape attendent de vous, Renouveau charismatique catholique, mais de vous tous : vous tous, qui êtes entrés dans ce courant de grâce ! Merci !», a-t-il conclu.

(CV)

 

03/06/2017 20:18