Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Pour approfondir \ Presse Catholique Africaine

Revue de la presse catholique africaine Dimanche 04 juin 2017

- RV

04/06/2017 17:54

Revue de la presse catholique africaine, Dimanche 04 juin 2017

 

La revue de la presse catholique africaine de ce dimanche nous conduit tout d’abord au Cameroun. C’est L’EFFORT CAMEROUNAIS qui nous annonce la disparition de Mgr Jean-Marie Benoît Balla, Evêque de Bafia. Un communiqué de Mgr Samuel Kleda, Archevêque de Douala et président de tour de la Conférence épiscopale camerounaise indique que cette disparition, devenue depuis une mort confirmée, remonte au 31 mai, alors que son véhicule avait été retrouvé sur le Pont Ebeda, à quelques kilomètres de Yaoundé. Nous savons désormais que le corps sans vie de l’Evêque a été repêché dans la Sanaga alors que les autorités ecclésiastiques continuent de rechercher les circonstances exactes de cette tragédie et ses causes réelles. Nous y reviendrons très certainement. Dans le journal de l’Eglise, Mgr Kleda appelait « la communauté des chrétiens catholiques et les personnes de bonne volonté à prier » pour Mgr Balla.

Tragédie aussi au Congo-Brazzaville où nous revenons sur l’émouvante lettre publiée par l’Evêque de Kinkala, Mgr Louis Portella Mbuyu. Dans La SEMAINE AFRICAINE parle d’un véritable cri que lance l’Evêque sur les raisons vraies qui vaut au peuple de son diocèse d’être violenté, déplacé, tué, de voir se désorganiser la vie pastorale dans les paroisses : « A Monsieur Frédéric Bintsamou », lance Mgr Portella Mbuyu au pasteur auto-proclamé de l’activisme qui dévaste aujourd’hui le département du Pool. : « Si vraiment vous aimez ce peuple, j’en appelle à votre conscience humaine: il ne tient, en partie, qu’à vous pour que ce drame prenne fin. Pour l’amour de Dieu et de votre peuple, osez donc sortir; osez expliquer, de manière transparente, la cause que vous défendez », lance l’Evêque à celui qui se fait appeler « Pasteur Ntoumi », Ntoumi, c’est-à-dire Envoyé.

                   En restant au Congo-Brazzaville, signalons aussi que LOUBOMO, le bulletin de liaison de la diaspora du diocèse de Dolisie, nous apprend que « la procession mariale du 28 mai 2017 s’est bien déroulée, comme prévu, sous les auspices de Mgr Bienvenu (Manamika) avec la participation du Nonce apostolique au Congo et au Gabon, Mgr Francisco Molina Escalente. La communauté chrétienne a répondu massivement à ce grand rendez-vous pour la paix au Congo et dans le monde », nous dit le bulletin.

Nous terminerons par EGLISE D’ALGERIE, le portail, nous parlait au futur cette semaine de la messe en action de grâce que devait présider à la cathédrale Notre-Dame d’Afrique, de Mgr John MacWilliam le 2 juin dernier. Nous aurons certainement l’occasion d’y revenir dans les prochaines revues de presse.

A la semaine prochaine !

 

 

04/06/2017 17:54