Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Monde \ Politique

Le Japon prépare l'abdication de l'empereur Akihito

L'empereur du Japon Akihito (à droite) et le prince héritier Naruhito (à gauche), en janvier 2015. - AFP

07/06/2017 08:10

RV) Entretien – C'est un pas de plus vers l’abdication de l’empereur Akihito au Japon. Les députés japonais ont adopté vendredi 2 juin 2017 une loi spéciale qui permet à l’actuel empereur, et seulement à lui, de se retirer. Elle doit être examinée par le Sénat dans les jours qui viennent. La date de l’abdication n’est pas précisée dans la proposition de loi.

L’empereur Akihito avait déclaré en août dernier dans une allocution: «Je suis aujourd’hui en bonne santé. Cependant, quand je vois ma forme décliner progressivement, je m’inquiète de la difficulté à remplir mes fonctions en tant que symbole de l’État». Agé de 83 ans, vieillissant, il a souffert ces dernières années de plusieurs maladies et opérations.

L’empereur Akihito est monté sur le trône en 1989, à la suite de son père Hirohito, dont le rôle pendant la Seconde guerre mondiale a été controversé. Il apparaît comme un empereur attaché au pacifisme du Japon, face au premier ministre Shinzo Abe qui a évoqué la révision de la Constitution pacifique de 1947. Écoutez l’analyse de Jean-François Sabouret, directeur de recherche au CNRS. Il est interrogé par Sarah Bakaloglou.

(SBL-SB)

07/06/2017 08:10