Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Monde \ Politique

Irak, Syrie, Yémen : l'inquiétude du CICR pour les populations civiles

Affrontements à Mossoul, le 15 juin 2017. - REUTERS

15/06/2017 16:31

(RV) Entretien - Dans les rues de Mossoul, en Irak actuellement, ou dans la ville d’Alep en Syrie lors de l’offensive du régime pour reprendre les quartiers est, les villes sont devenues le théâtre des conflits au détriment des civils. Selon un rapport du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) publié ce mercredi 14 juin 2017, les affrontements y font cinq fois plus de morts civils que sur d’autres champs de bataille. 70 % des victimes ont été tuées à cause des guerres dans les zones urbaines.

Dégats sur les infrastructures de santé, l’accès à l’eau, impact psychologique sur les habitants, les conséquences sont nombreuses. Environ 17 millions d’Irakiens, de Syriens ou de Yéménites sont partis de chez eux. Krista Armstrong est porte-parole du CICR à Genève. Elle revient sur ce rapport, interrogée par Sarah Bakaloglou.

Lien vers le communiqué de presse

Lien vers le rapport (en anglais)

(CV-SB)

 

15/06/2017 16:31