Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Monde \ Politique

Au Venezuela, «on ne peut soigner que 30% des malades»

Les manifestations se poursuivent au Venezuela. - REUTERS

20/06/2017 16:39

(RV) Entretien - Au Venezuela, le bilan après deux mois et demi de manifestations est désormais de 72 victimes. Jeudi 15 juin 2017, deux jeunes de 20 ans ont été tués lors de rassemblements pour demander le départ du président Nicolas Maduro. Les manifestations sont presque quotidiennes dans le pays depuis la convocation d’une assemblée constituante voulue par le président Maduro, qui pourrait ainsi modifier la constitution et rester au pouvoir.

Cette crise politique s’ajoute à une crise économique. Chute des cours du pétrole, aliments basiques comme la farine quasi-introuvables, longues queues devant les magasins: le pays est pratiquement à l’arrêt. Michele Zanzucchi est le directeur de la revue Citta Nuova et enseignant à l’Université de la Grégorienne à Rome. Il s’est rendu au Venezuela et raconte ce qu’il y a vu à Hélène Destombes.

(SBL)

20/06/2017 16:39