Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

François \ Activités

Missionnaires : Le Pape invite à ne pas cultiver la nostalgie du passé

Le Pape recevant les missionnaires de la Résurection de Notre Seigneur Jésus-Christ.

24/06/2017 13:22

(RV) Le Pape a reçu samedi matin 24 juin au Vatican, trente religieux de la Congrégation de la Résurrection de Notre Seigneur Jésus Christ, réunis à Rome cette semaine pour leur chapitre général. Un institut masculin fondé en 1836 en France par le missionnaire polonais Bodgan Janski, apôtre des émigrés polonais durant le XIX ème siècle, et qui compte aujourd’hui un peu plus de 300 prêtres dans 55 maisons religieuses à travers le monde. Ces missionnaires travaillent à l’élévation spirituelle de la société dans les paroisses et les écoles.

Une congrégation fragile que le Pape a voulu encourager «  Ne soyez pas des hommes nostalgiques mais des hommes qui, poussés par la foi annoncent la venue de l’aube en pleine nuit. En effet, la nostalgie d'un passé qui a pu porter des fruits et de nombreuses vocations religieuses «ne doit pas empêcher de voir la vie que le Seigneur fait germer autrour de vous aujourd'hui» a relevé François.  

Accueillir le frère que le Seigneur nous donne

Le Pape les a également invités à se «mettre en marche vers les périphéries, à se laisser atteindre par le Ressuscité individuellement et en communauté, sur les routes de la désillusion et de l’abandon ». Cela vous fera « courir à nouveau, pleins de joie », a t-il promis. Le Pape a aussi exhorté les missionnaires de la congrégation à ne pas être des « consommateurs de communautés mais à être des constructeurs de communautés évangéliques ». 

Enfin, le Saint-Père est revenu sur les exigeances de la vie communautaire, en lançant un appel à la tolérance. «Il ne faut pas accueillir le frère que nous choisisons mais celui que le Seigneur nous donne, a t-il expliqué, l’autre est un don qui ne peut être manipulé, ni méprisé. C’est un don à accueillir avec respect », en particulier les plus fragiles. (MD-OB)

24/06/2017 13:22