Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Monde \ Politique

Venezuela : le card. Urosa dénonce une guerre contre le peuple

Des Vénézuéliens manifestent leur opposition au président Nicolas Maduro à Caracas. - REUTERS

01/07/2017 17:08

(RV) Au Venezuela, les manifestants anti-Maduro font toujours l’objet d’une sévère répression de la part des forces de sécurité et des groupes paramilitaires. On compte au moins 90 morts depuis le début de la contestation, il y a 3 mois.

Les évêques du pays demandent avec instance au gouvernement de «reconsidérer la situation», et de ne pas mettre en place «un système totalitaire militaro-marxiste». Pour le Cardinal Jorge Urosa Savino, «on peut dire qu’il s’agit d’une guerre d’un gouvernement contre son peuple». «Tout ceci est répréhensible et intolérable, et ce n’est pas ce que veut le peuple vénézuélien», a affirmé l’archevêque de Caracas.

En mai dernier, le Président Nicolas Maduro a convoqué une assemblée chargée de rédiger une nouvelle Constitution ; une initiative dénoncée par beaucoup comme une simple manœuvre dilatoire d’un exécutif aux abois. «La population ne veut pas changer la Constitution», assènent les évêques vénézuéliens qui rappellent les vraies revendications du peuple : nourriture, sécurité publique, des élections libres et démocratiques et le respect des lois.

(MA)

01/07/2017 17:08