Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Eglise \ Dialogue Interreligieux

Chrétiens-musulmans : un congrès sur la "citoyenneté partagée" au Liban

Le sheikh Al-Tayyeb entouré du Pape copte orthodoxe, Tawadros II (gauche), et du Cardinal Béchara Rai (droite), au Caire, le 28 février dernier. - AFP

06/07/2017 16:58

(RV) Le dialogue entre le Vatican et Al Azhar se poursuit : mercredi 4 juillet, une délégation du conseil pontifical pour le dialogue interreligieux était au Caire pour rencontrer des membres du centre d’Al Azhar pour le dialogue. Cette rencontre était organisée à la nonciature apostolique en Egypte. Dans un communiqué, le Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux précise que les deux délégations poursuivent leur réflexion sur un document d’intérêt commun afin de continuer à collaborer en faveur du dialogue interreligieux. Le dicastère rappelle aussi l’importance commune de la promotion de la paix à la lumière des discours du grand imam d’Al Azhar le cheikh Ahmed Al Tayeb et du Pape François lors de la conférence pour la paix du Caire, le 28 avril dernier.

Ce dialogue prend une tournure très concrète au Liban, où cohabitent plusieurs confessions. Dans une volonté de donner le plus grand impact politique à la déclaration d'al-Azhar des 28 févier-1er mars derniers sur la citoyenneté et le vivre-ensemble, le patriarcat maronite a organisé un colloque, samedi 1er juillet à l'Université de Louaïzé, au nord de Beyrouth, justement sur le thème de la citoyenneté partagée.

Antoine Courban, professeur de médecine à l’université Saint-Joseph de Beyrouth coordonne le comité libanais de suivi de la déclaration d’Al Azhar, qui a organisé cette rencontre. Il répond aux questions d'Olivier Bonnel :

(OB-MA)

 

06/07/2017 16:58