Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Eglise \ Vie de l'Eglise

Une "Marche de l'exil" pour soutenir les chrétiens d'Orient

Des chrétiennes de Syrie lors des célébrations de Pâques à Damas, le 16 avril 2017. - EPA

07/07/2017 18:00

(RV) Entretien – 1600 kms à pied, parcourus en deux mois et demi environ : c’est le pari que s’est lancé Marc Brunet, un retraité français, ancien producteur et distributeur d’artistes chrétiens, protestant et fils de pasteur. Il veut attirer l’attention sur le sort des chrétiens d’Orient à travers cette "Marche de l’exil".

Il partira ce samedi 8 juillet 2017 dans la matinée du Poët-Laval dans le département de la Drôme direction l’Allemagne, en passant par la Suisse et en suivant le sentier des Huguenots, ces protestants français qui ont fui leur pays après la révocation de l’édit de Nantes en 1685. Il devrait atteindre fin septembre la ville allemande de Bad Karlshafen, dans le land du Hesse. Il passera notamment par Grenoble, Genève, Lausanne, Zurich et Francfort.

Depuis 2011, il est habitué à ces aventures un peu sportives avec une dimension humanitaire et solidaire. Lors de cette longue randonnée, sac sur le dos, il sera rejoint ponctuellement par des marcheurs occasionnels. Le soir, il dormira sous la tente ou hébergé par des amis. Il rencontrera également les autorités et personnalités locales pour les sensibiliser au sort des chrétiens d’Orient et pour récolter des fonds en faveur des populations persécutées. La somme reçue sera reversée à l’association Portes Ouvertes qui soutient cette initiative.

Marc Brunet revient avec Xavier Sartre sur les raisons qui l’ont porté à entamer ce périple tout au long de l’été

07/07/2017 18:00