Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Monde \ Société

Le CICR s'inquiète de l'épidémie de choléra au Yémen

Un médecin yéménite examine des enfants dans un hôpital de Sanaa, le 6 juillet 2017. - EPA

10/07/2017 17:53

(RV) Entretien - Le Yémen est actuellement le théâtre d’une crise humanitaire effroyable. À la guerre, qui oppose depuis deux ans les rebelles chiites houthis à une coalition militaire arabe sous commandement saoudien, est venue s’ajouter une famine mais aussi une très grave épidémie de choléra. Elle touche désormais plus de 300.000 personnes, c’est ce qu’a fait savoir, ce lundi 10 juillet 2017, le Comité international de la Croix-Rouge.

L'épidémie de choléra, qui sévit au Yémen depuis avril dernier, «continue de progresser de façon incontrôlée», a indiqué le CICR faisant état de 1.600 morts. 7.000 nouveaux cas sont recensés chaque jour. Les hôpitaux qui n’ont pas été détruits sont débordés par l’afflux de malades alors que le personnel et les médicaments manquent. Hélène Destombes a interrogé Soumaya Beltifa, porte-parole du CICR à Sanaa.

(HD-CV)

 

 

 

10/07/2017 17:53