Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Eglise \ Vie de l'Eglise

Venezuela: les évêques appellent à renoncer à la Constituante

Une manifestante brandit un drapeau vénézuélien le 10 juillet 2017 à Caracas. - AFP

11/07/2017 19:17

(RV) L’Église vénézuélienne continue de donner de la voix dans la crise qui secoue le pays. Vendredi dernier, les évêques dénonçaient une dérive dictatoriale du président Nicolas Maduro. Ils ont cette fois-ci demandé au président de renoncer à convoquer l’élection d’une assemblée constituante, le 30 juillet prochain.

L’Église du Venezuela ne cache pas en effet sa grave préoccupation. Les évêques, réunis du 7 au 12 juillet dans le cadre de leur assemblée plénière, remettent la pression sur le chef de l’État. Dans une lettre envoyée à Nicolas Maduro, l’épiscopat demande de reconnaitre l’autonomie des pouvoirs publics et travailler avec eux, en particulier celui du Parlement, le seul organe contrôlé par l’opposition.

«Il est urgent de retirer la convocation d’une Assemblée nationale constituante», poursuivent les évêques, et de soutenir les accords pris au cours de la première phase de dialogue avec l’opposition, un dialogue, rappellent-ils, promu par le Saint-Siège. Ce dialogue aujourd’hui est au point mort et les violences se poursuivent dans les rues des principales villes du pays. 92 personnes ont déjà été tuées dans les manifestations depuis trois mois et la crise sanitaire et sociale est par ailleurs toujours préoccupante.

Dans leur lettre, les évêques du Venezuela rappellent enfin leur disponibilité «à se mettre au service de la rencontre et de la réconciliation entre tous les vénézuéliens»

(CV-OB, avec Fides)

 

 

 

11/07/2017 19:17