Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Eglise \ Vie de l'Eglise

Les évêques japonais s’opposent à la peine de mort

Le ministre de la Justice japonais qui a ordonné les executions - REUTERS

14/07/2017 15:56

(RV) La Conférence épiscopale japonaise a redit son refus à la peine de mort après l’exécution de deux détenus le 13 juillet 2017, un homme de 61 ans jugé pour plusieurs homicides, et un autre détenu de 34 ans, condamné aussi pour un homicide. «Même si ceux qui meurent sont des assassins, à travers leurs morts, c’est un nouveau homicide commis cette fois par l’Etat» ont déclaré les évêques.

«Nous, évêques, sommes en faveur de l’abolition de la peine de mort, et rien ne change dans notre position», a ajouté la Conférence épiscopale japonaise, rappelant que toutes les personnes sont «des fils de Dieu.» Les exécutions du 13 juillet ont été faites sans prévenir les familles et les avocats des condamnés. Selon Amnesty International, une centaine de personne attendrait encore d’être jugées.

Depuis 2012, et l'arrivée du Premier minsitre Shinzo Abe au pouvoir,19 personnes ont été executées. Les ONG critiquent souvent l'isolement des condamnés pendant de longues périodes, qui ne sont informés du moment de leur exécution que quelques heures avant. 

 

14/07/2017 15:56