Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Eglise \ Vie de l'Eglise

Un évêque américain dénonce la militarisation de la frontière avec le Mexique

El Paso, au Texas, à la frontière avec le Mexique. - AFP

20/07/2017 17:28

(RV) Un appel a été lancé par un prélat américain pour accueillir les migrants mexicains. Mgr Mark Seitz, est l’évêque du diocèse de El Paso, une métropole de l’Etat du Texas qui fait office de frontière avec le Mexique. Dans une longue lettre pastorale dédiée entièrement à la question des migrants, il dénonce la diabolisation des migrants, la militarisation de la frontière et le système migratoire américain qui divise les familles.

Mgr Mark, évêque du diocèse de El Paso au Texas, est interrogé par notre collègue américain Chris Wells.

La sécurité du pays ne peut pas être utilisée comme un «prétexte pour construire des murs et fermer la porte aux réfugiées» déplore Mgr Seitz, appelant les catholiques à écouter les enseignements de l’Église pour accueillir les migrants car «Dieu a créé un monde où il y a une place pour chacun». «Mon devoir de Pasteur, poursuit-il, est celui de l’Évangile du Christ», c’est-à-dire de «traiter l’étranger qui séjourne parmi nous comme s’il était né ici». Il a aussi rappelé l’appel fort du Pape François contre la mort et l’exploitation des migrants lancé lors de la messe qu’il a célébré en février 2016 au Mexique à Ciudad Juarez, à la frontière américaine.

L’évêque regrette aussi que «les leaders élus n’aient pas encore trouvé le courage moral de mettre en acte une réforme de l’immigration permanente et complète» qui éviterait aux migrants de payer le prix du système actuel. Le prélat termine sa lettre par un appel à l’unité : «nous nous trouvons divisés par un mur ou un fleuve, par une économie de l’exclusion et par des politiques d’immigrations injustes, mais malgré tout ce qui nous divise, le Chridt construit une Nouvelle Humanité, nous portant tous ensemble vers la Nouvelle Jérusalem».

(avec Fides)
 

20/07/2017 17:28