Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Monde \ Politique

RDC : opération "ville morte" à Beni pour exiger la libération des deux prêtres enlevés

Des casques bleus de la Monusco à Beni, le 22 juin 2017. - REUTERS

21/07/2017 18:45

(RV) Entretien – Depuis ce jeudi, et jusqu’à ce samedi 22 juillet, la société civile de Beni, dans la province du Nord-Kivu en République démocratique du Congo, a annoncé trois journées ville morte. La population demande la libération de deux prêtres, le curé Charles Kipasa et le vicaire Jean-Pierre Akili de la paroisse Marie reine des Anges de Bunyuka, enlevés dans la nuit du dimanche 16 juillet.

La Conférence épiscopale nationale du Congo (CENCO) a dénoncé dans un communiqué, datant du 17 juillet, un enlèvement «qui vient encore remuer la douleur de l’Eglise-Famille de Dieu en RD Congo, qui, depuis quelques années, pleure ses fils et ses filles, victimes des atrocités et des actes de barbarie.»

Sarah Bakaloglou a interrogé Mgr Melchisédech Sikuli Paluku, l’évêque du diocèse de Butembo-Beni. Il revient sur ces journées "ville morte".

 

21/07/2017 18:45