Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Monde \ Science et Ethique

Sécheresse dramatique en Italie : l'eau sera rationnée à Rome

- ANSA

24/07/2017 17:06

(RV) La sécheresse en Italie, qui a déjà provoqué de nombreux incendies, va avoir des conséquences directes sur les robinets des romains. La région du Latium a décidé en urgence de suspendre le pompage en eau potable du lac de Bracciano, au nord de Rome, avec pour effet le rationnement en eau potable et coupures pour 1 million et demi de Romains. Du jamais vu dans la ville éternelle.

Ce vendredi 28 juillet, la société de distribution des eaux qui dessert la capitale arrêtera le pompage de l’une de ses principales sources en eau potable. Pour la région, c’est une urgence, le niveau du lac de Bracciano a baissé de plus d’un mètre et continue de diminuer en raisons du manque de pluie et de la chaleur à raison d’un centimètre par jour.

À partir de la fin de la semaine, en l’absence d’alternative, l’eau sera donc coupée par secteurs dans une partie de la ville de Rome, et par tranches de 8 heures. Jamais la capitale italienne ne s’était retrouvée dans pareille situation. La faute à la sécheresse, bien sûr, mais surtout à la vétusté du réseau de distribution : 44% de l’eau potable injectée dans le réseau disparait dans les fissures des canalisations laissées sans entretien pendant des décennies. En comparaison, les pertes sur le réseau à Paris sont inférieures à 5 %.

Rome n’est pas un cas isolé et l’absence de pluie met en difficulté toute l’Italie. Les précipitations de 2017 sont inférieures de moitié par rapport à l’an dernier. Les organisations agricoles estiment déjà à deux milliards d’euros les dommages directement liés à la sécheresse qui touche 60% du territoire. En ce début de semaine, des orages violents sont toutefois annoncés dans le nord du pays. Ils apporteront de l’eau certes, mais probablement aussi d’autres dégâts.

(CV-JCP)

24/07/2017 17:06