Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

François \ Activités

Angélus : La Transfiguration nous invite à rencontrer le Christ pour servir nos frères

- ANSA

06/08/2017 11:54

(RV) Des milliers de personnes étaient réunies Place St Pierre ce dimanche 6 août 2017, malgré une chaleur écrasante, pour la prière de l’Angélus. Dans sa méditation, le Pape François a choisi d’expliciter le sens profond de la Transfiguration du Seigneur, que l’Eglise fête en ce jour. Cet événement «nous offre un message d’Espérance : il nous incite à rencontrer Jésus pour ensuite être au service de nos frères», a notamment déclaré le Pape.

L’ascension des disciples Pierre, Jacques et Jean vers le Mont Thabor nous invite à réfléchir sur «l’importance de se détacher des choses mondaines, pour marcher vers les hauteurs et contempler Jésus». Il s’agit de «nous disposer à l’écoute priante et attentive du Christ», le Fils bien-aimé du Père, en recherchant des moments intimes de prière. Car c’est le «silence pacifiant et régénérant de la méditation de l’Evangile» que nous sommes appelés à redécouvrir. C’est en cela que le temps des vacances peut devenir providentiel, suggère le Pape François, car il favorise la rencontre avec le Seigneur. Il est important que le temps du repos nous permette de revigorer les forces du corps et de l’esprit, insiste le Saint-Père.

Le Pape évoque également ce qui se passe après l’ascension et la Transfiguration. Les disciples redescendent de la montagne, «le coeur et les yeux transfigurés par cette rencontre avec le Seigneur» ; «c’est le parcours que nous pouvons accomplir nous aussi». La redécouverte de Jésus n’est pas en une fin en soi, mais nous pousse à «descendre de la montagne», remplis de l’Esprit Saint, à  faire de nouveaux «pas d’authentique conversion», à «témoigner de la charité, comme loi de vie quotidienne». «Transformés par la présence du Christ et l’ardeur de sa parole, nous serons signes concrets de l’amour vivifiant de Dieu pour tous nos frères, surtout ceux qui souffrent, ceux qui sont seuls ou abandonnés, les malades, et la grande multitude de ceux qui, dans le monde, sont humiliés par l’injustice, de toute-puissance et la violence».

Et le Pape de conclure en confiant à la protection de la Vierge Marie tous ceux qui profitent de leurs vacances, et ceux qui ne peuvent en avoir, en raison d'un âge avancé, de leur santé, de leur travail, ou de motifs économiques. «Que ce temps estival soit malgré tout un temps de détente, enrichi par des présences amicales et des moments de joie». 

(MA)

06/08/2017 11:54