Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Monde \ Politique

Il y a 70 ans, l'Inde prenait son indépendance dans la douleur

Statue du Mahatma Gandhi, l'un des pères de l'indépendance, devant le parlement indien a New Delhi - AP

14/08/2017 06:30

(RV) Entretien – Il y a soixante-dix ans, le 15 août 1947, l’indépendance de l’Inde mit un terme à deux siècles de colonisation britannique. Pour les autonomistes, ce fut la fin d’un long parcours initié au XIXè siècle, puis repris au début du XXè par le Mahatma Ghandi et son mouvement non-violent de désobéissance civile.

L’indépendance de l’Inde en 1947, marque aussi la partition du pays et l’indépendance du Pakistan. Une division qui donne lieu à un vaste mouvement de populations. Les hindous rejoignent l’Inde tandis que les musulmans s’installent au Pakistan. Depuis, les deux pays se disputent la région du Cachemire, un conflit larvé qui au bout de sept décennies ne laisse entrevoir aucune ébauche de solution pacifique.

Retour sur une page de l’histoire de l’Asie, avec Christophe Jaffrelot, spécialiste de l’Inde au CERI, le Centre d’étude et de recherche internationale, interrogé par Jean Charles Putzolu

(BH-JCP)

14/08/2017 06:30