Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Vatican \ Activités

En visite en Russie, le cardinal Parolin rencontre Vladimir Poutine

Le président Poutine et le cardinal Parolin, le 23 août 2017 à Sotchi. - EPA

23/08/2017 19:09

(RV) C’était le dernier rendez-vous important de son voyage en Russie : le cardinal Pietro Parolin a été reçu par Vladimir Poutine ce mercredi 23 août 2017. Le secrétaire d’Etat du Saint-Siège a été accueilli dans la résidence présidentielle de Sotchi, ville balnéaire située sur les bords de la Mer Noire. Dans un bref communiqué, le bureau du Saint-Siège souligne «le climat positif, cordial, de respect et d’écoute mutuels» de cette rencontre.

Le président russe a d’abord salué le «dialogue constructif» en cours entre le Saint-Siège et la Fédération de Russie. «Je me rappelle l’accueil chaleureux que j’ai reçu au Vatican, et mes conversations avec le Pape», a notamment déclaré Vladimir Poutine. Et de poursuivre : «nous travaillons constamment à la mise en œuvre des accords conclus» lors de ces rencontres avec le Souverain Pontife, survenues en novembre 2013, puis en juin 2015.

Pour le chef du Kremlin, il ne fait aucun doute que les «valeurs humanitaires communes» aux catholiques et aux orthodoxes forment la base des relations entre le Vatican et la Russie, ainsi que du dialogue entre le Saint-Siège et le patriarcat orthodoxe de Moscou. Dialogue œcuménique dont le président russe s’est dit «très heureux».

Le cardinal Parolin s’est déclaré pour sa part satisfait de ce voyage, ainsi que de l’état des relations entre le Saint-Siège et la Russie, qui se développent par des contacts, des initiatives et des rencontres diverses ; comme en témoigne l’accord sur l’exemption des visas diplomatiques entre Moscou et le Vatican, signé ce mardi entre le vice-ministre russe des affaires étrangères, Aleksei Meshkov, et le nonce apostolique en Russie, Mgr Celestino Migliore.  

Le secrétaire d’Etat du Saint-Siège affirme voir «émerger une nouvelle dynamique» dans la relations entre les deux Eglises, catholique et orthodoxe russe, évoquant par exemple la rencontre entre le Pape François et le Patriarche Kirill à Cuba, en février 2016, ou encore le prêt, par le Saint-Siège, des précieuses reliques de Saint Nicolas au Patriarcat de Moscou, en juin-juillet 2017. Signes visibles d’un rapprochement, et exemples concrets d’une coopération que le cardinal espère voir renforcée.

Un autre exemple de collaboration entre le Saint-Siège et la Russie a été encore évoqué par Vladimir Poutine : la fabuleuse exposition organisée par les Musées du Vatican à la galerie Tretyakov, à Moscou. Intitulée «Rome éternelle : chefs-d’œuvre de la Pinacothèque du Vatican», elle présentait pour la première fois en Russie des peintures de Bellini, Raphaël et du Caravage, toutes conservées au Vatican.

«Nous préparons la réciproque», a annoncé le président russe, avec l’exposition «l’héritage spirituel de l’art russe, des icônes à l’avant-garde», que les Musées du Vatican devraient, à leur tour, accueillir en 2018.

Au terme de l’entretien, qui a duré environ une heure, le Secrétaire d’État du Saint-Siège a offert au Président Poutine une sculpture en bronze, représentant un rameau d’olivier, symbole de la paix. Le président russe a, quant à lui, offert au cardinal Parolin, plusieurs pièces de monnaie de collection, frappées à l’occasion des Jeux Olympiques de Sotchi en 2014.

C’est donc avec cette rencontre que prend fin la visite officielle du cardinal Parolin en Russie, qui est rentré ce soir à Moscou. Il célèbrera une messe à la nonciature ce jeudi matin, avant de reprendre un avion pour Rome, concluant ainsi la 2e visite d'un Secrétaire d'État du Saint-Siège en Fédération de Russie, sous la forme actuelle de cet État, après celle effectuée par le cardinal Angelo Sodano en 1999. Auparavant, sous le régime de l'URSS, son prédécesseur le cardinal Agostino Casaroli s'était rendu dans le pays en 1988, dans le cadre des célébrations du millénaire du baptême de la Russie.

(MA)

23/08/2017 19:09