Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Eglise \ Vie de l'Eglise

États-Unis : les évêques instituent un comité contre le racisme

Les évêques américains réunis autour du Pape François en septembre 2015 à Washington. - AP

24/08/2017 17:53

(RV) La conférence épiscopale des États-Unis a annoncé la création d’une commission contre le racisme. Elle sera présidée par Mgr George V.Murry, l’évêque de Youngstown, dans l’Ohio. L’objectif de cette commission sera d’affronter «le péché du racisme dans notre société et aussi dans notre Église», ainsi que «l’urgence de trouver tous ensemble des solutions, en tant que société américaine».

Le président de cette nouvelle commission souhaite «écouter les besoins de ceux qui souffrent du racisme et trouver des solutions face à cette épidémie de haine», et ainsi retrouver «un terrain commun de valeurs où le racisme ne trouve plus de place dans les cœurs ou dans la société».

«Les évènements récents ont montré la mesure avec laquelle le péché du racisme continue à affliger notre nation», a déclaré le cardinal DiNardo, président de la conférence épiscopale, qui a eu l’idée de créer ce nouveau comité. «La commission impliquera l’Église et la société pour travailler ensemble afin de défier ce péché, en écoutant les personnes qui en souffrent et en favorisant la connaissance réciproque», explique-t-il.

Il a précisé que «la mission de l’Église et d’enseigner et de témoigner de la dignité intrinsèque de la personne humaine. Des marches organisées par des groupes qui fomentent la haine, comme le Ku Klux Klan et les néonazis sont outrageuses, et défient la dignité de la vie humaine». Le cardinal a donc demandé à tous les fidèles de «s’engager dans l’élimination du racisme», et à «ceux qui se cachent derrière les capes blanches et les symboles nazis» de se convertir, parce que «les violences contre les afro-américains et les autres personnes de couleur, le peuple juif, les immigrés et de nombreux autres offensent notre foi, mais en même temps nous rendent tenaces dans la recherche d’une solution au problème».

La création du comité fait suite aux travaux de la task force «pour la Paix dans nos communautés», instituée en juillet 2016 en réponse aux fusillades racistes survenues à Baton Rouge, à Minneapolis et à Dallas. Par ailleurs, près de 40 ans après la Lettre pastorale sur le racisme, dans laquelle le racisme était défini comme «un péché qui divise la famille humaine, tache l’image de Dieu parmi les membres de cette famille, et viole la dignité humaine de ceux qui sont enfants d’un même Père», les évêques ont annoncé pour 2018 la sortie d’un nouveau document pastoral sur ce thème.

(CV)

24/08/2017 17:53