Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Monde \ Société

Italie: un an après le séisme meurtrier, reconstruire et se souvenir

Cérémonie un an après le séisme qui a fait 300 morts à Amatrice, dans le centre de l'Italie le 24 août 2016 - ANSA

24/08/2017 07:42

(RV) Entretien – C’était le 24 août 2016. Il est 3h36 du matin en Italie quand, dans le centre du pays, la terre se met à trembler fortement. Plusieurs villages sont touchés, les maisons détruites, et le bilan est lourd : près de 300 victimes. Un séisme meurtrier qui marque le début d’une série, puisque près de 45.000 répliques ont suivi. Le 30 octobre, une nouvelle secousse, la plus forte depuis 1980, frappe à nouveau le centre du pays, avec un épicentre près de la petite ville de Norcia.

Un an après, où en est la reconstruction ? Certains dénoncent la lenteur des travaux et de l'installation de centaines de maisonnettes en bois promises par le gouvernement italien pour permettre le retour des habitants. Beaucoup critiquent le poids de la bureaucratie italienne. Un an après, c’est aussi le poids des souvenirs qui est important comme en témoigne Mgr Renato Boccardo, archevêque du diocèse de Spoleto-Norcia, frappé par la secousse de l'année dernière.

(BH-SB)

24/08/2017 07:42