Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Monde \ Politique

Le conflit frontalier entre l'Inde et la Chine refait surface

Tensions à la frontière ente l'Inde et la Chine sur le plateau de Doklan - AFP

31/08/2017 06:00

(RV) Entretien - Le conflit territorial qui oppose depuis des décennies l’Inde à la Chine a refait surface au mois d’août. Des gardes frontaliers distants de quelques dizaines de mètres se sont lancés des pierres pour s’opposer au goudronnage d’une route sur le plateau de Doklam que Pékin et New Delhi se disputent. 

La frontière à cet endroit n’est pas reconnue de part et d’autre. Les cartes chinoises incluent le territoire à la chine, il en va de même côté indien. Les deux pays en étaient arrivé à l’affrontement armé en 1962, qui s’était soldé rapidement par un franchissement sans résistance de la frontière himalayenne par l’armée chinoise avant de se retirer.

Ce conflit oppose deux grandes puissances économiques et deux idéologies fondamentalement différentes, et c’est en ce sens que les tensions frontalières peuvent être interprétées, comme l’explique à Jean Charles Putzolu, Olivier Guillard, Spécialiste de l’Asie au sein de l’Institut de Recherche Internationale et Stratégique.

(JCP)

31/08/2017 06:00