Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Monde \ Politique

RCA : Amnesty International dénonce une recrudescence de violence dans le sud

Une patrouille de la MINUSCA en patrouille à Bangui. - AFP

09/09/2017 13:10

(RV) Entretien- En Centrafrique, les violences envers les civils ont fortement augmenté depuis le mois de mai. C’est ce que dénonce Amnesty International dans un rapport publié ce vendredi 8 septembre 2017,suite à une enquête menée en aout dernier. L'ONG estime en outre que la Minusca, la mission de l’ONU dans le pays, n'apporte pas de réponse suffisante à ce déferlement de violence, et demande le renforcement du mandat de la force onusienne, afin de protéger réellement les personnes.

Le groupe armé UPC, Union Pour la paix en Centrafrique, attaque les civils notamment dans le sud du pays, dans la région de Basse-Kotto. Des centaines de personnes ont été tuées et des milliers d’autres civils se sont réfugiés à Bambari, Bangui, en RDC ou dans la foret. En plus des meurtres, les viols sont une arme de guerre pour l’UPC, comme nous l'explique Balkissa Idé Siddo, chercheur sur l’Afrique centrale à Amnesty International :

(FM-MA)

09/09/2017 13:10