Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Pour approfondir \ Presse Catholique Africaine

Revue de la presse catholique africaine, Dimanche 10 septembre 2017

P - RV

09/09/2017 20:29

Cette revue de la presse catholique africaine  nous emmène d’abord au Bénin où LA CROIX du Bénin nous fait part de la  visite et de l’action de grâce de Mgr Roger Houngbédji le 7 août 2017 avec les enfants orphelins de l’orphelinat Claudio Migneco pour une année scolaire réussie. Refuge de près de 200 enfants orphelins en toute situations de vulnérabilité, constate l’hebdomadaire catholique du Bénin, l’orphelinat Claudio dispose d’un complexe scolaire dont le taux de réussite à l’examen du Certificat d’Etude Primaire 2016-2017, était  de 100%.  Mgr Houngbédji, a célèbré  une messe d’action de grâce sous l’animation des chants de la chorale des enfants de l’orphelinat rapporte LA CROIX du Bénin. Il a profité  pour s’adresser à l’assistance en ces termes : Si Dieu est généreux à notre égard, nous aussi nous devons manifester cette générosité surtout vis-à-vis des tout-petits de notre société, les enfants, les orphelins, les abandonnés, ajoute l’hebdomadaire catholique.

La Caisse Nationale de Prévoyance Sociale continue de se rapprocher des affiliés, remarque La CROIX de Madagascar. Le journal nous rapporte qu’un grand bâtiment servant de bureaux et de logements sociaux venaient d’être inauguré à Ambilobe. Devant le constat que seuls les salariés bénéficient de la sécurité sociale, ajoute La CROIX de Madagascar, la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale ambitionne d’intégrer dans la liste de ses affiliés les producteurs ruraux. Les paysans constituent 85% de la population Malagasy, a rappelé le journal. Cette politique rejoint le slogan de la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale : offrir une protection sociale, juste et équitable pour tous, remarque La CROIX de Madagascar

Le portail EGLISE CATHOLIQUE DU GABON nous fait part de la  relaxe du père Yannick Obiang Edou qui a été  interpellé et entendue le 31 août 2017 à la direction Générale des Recherches suite à la célébration, d’une messe pour les défunts victimes des événements post-électoraux d’août 2016. Cette deuxième interpellation récente d’un prêtre  dans l’exercice de son sacerdoce, constate le portail,  a indigné nombre de catholiques gabonais. Toutefois,  énonce le Portail, les yeux sont tournés vers la Conférence épiscopale du Gabon et la Nonciature apostolique, pour un respect des dispositions de l’Accord-cadre, qui lie le Saint-Siège et le Gabon.

Kosmos Moutouari : 52 ans  pour chanter les heurts et malheurs de la société, titre le bihebdomadaire La SEMAINE AFRICAINE de Brazzaville, son interview du musiciens Côme Moutouarie. L’artiste qui fête 52 ans de carrière musicale,  rappelle La SEMAINE AFRICAINE, est indéniablement lié à un autre emblème de l’histoire musicale de la République du Congo et de l’Afrique centrale, l’orchestre mythique les Bantous de la Capitales. Devant nous, confesse le bihebdomadaire, est apparu un homme, avant tout, riche de cette richesse de la vie dont l’autre nom est sagesse. De ses réponses,  rapporte La SEMAINE AFRICAINE, suinte beaucoup de spiritualité. 

Cedric Mouzou, Radio Vatican/Français-Afrique 

09/09/2017 20:29