Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Monde \ Politique

Les rohingyas annoncent un cessez le feu en Birmanie

Les rohingyas ont fui la Birmanie par milliers les affrontements entre rebelles et militaires depuis le 25 aout. - REUTERS

10/09/2017 18:08

(RV) Les rebelles rohingyas, dont des attaques contre la police fin août en Birmanie avaient déclenché une campagne de répression de l'armée, ont déclaré dimanche un cessez-le-feu unilatéral d'un mois, devant l'ampleur de la crise humanitaire. D'après les derniers chiffres des Nations unies, près de 300.000 personnes, la plupart des musulmans rohingyas, se sont réfugiées au Bangladesh pour fuir les troubles, et plusieurs milliers de personnes seraient toujours en fuite ou cachés du côté birman de la frontière, sans eau ni nourriture.

Dans un camp improvisé près de Shamlapur, au Bangladesh, les réfugiés rohingyas doutent cependant que ce cessez-le-feu puisse leur permettre un retour dans leur village. Beaucoup racontent qu’ils n’ont plus rien, que tout a été détruit.

Pour la première fois hier, le gouvernement birman a promis de mettre en place des camps pour accueillir les musulmans rohingyas déplacés.

Le Pape François se rendra dans la région, en Birmanie et au Bengladesh, du 27 novembre au 2 décembre prochain.

 (JCP- avec Agences)

10/09/2017 18:08