Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

Monde \ Politique

Les électeurs norvégiens reconduisent la coalition de droite

La Première ministre norvégienne Erna Solberg célèbre sa victoire avec deux de ses ministres, le 12 septembre 2017. - EPA

12/09/2017 18:08

(RV) Entretien- En Norvège, l’énergique Erna Solberg rempile pour un deuxième mandat de Premier ministre. Hier lundi, la coalition de droite au pouvoir, rassemblant des partis conservateurs et populistes, a en effet remporté les élections législatives dans ce pays nordique, le plus riche d’Europe.

L’opposition travailliste accuse un net recul, en affichant un score historiquement bas, -27,4% des voix. Le parti écologiste (MDG) ne passe pas, quant à lui, la barre des 4%, mais aura au moins eu le mérite d’imposer la question environnementale dans le débat public, dans un pays dont l’économie dépend en grande partie de l’exploitation pétrolière.

La victoire est donc acquise pour la coalition de droite, mais les médias norvégiens soulignaient, au lendemain des élections, son unité «fragile», et donc problématique pour l’avenir.

L’analyse de Frédérique Harry, enseignante à l’Université Paris-Sorbonne, Maître de conférences en études nordiques.

(MA-CV)

12/09/2017 18:08