Social:

RSS:

Radio Vatican

La voix du Pape et de l'Eglise en dialogue avec le monde

Autres langues:
Lire l’article Accéder au menu

François \ Activités

Le Pape encourage à lutter contre la désertification

Le 5 septembre 2017, une carcasse de poisson dans un sol desséché dans le sud du Portugal. - AP

14/09/2017 18:45

(RV) La désertification est «une grave crise écologique de notre temps», c’est ce qu’affirme le Pape François dans un message envoyé par son Secrétaire d’Etat au nonce apostolique au Japon qui est actuellement l’émissaire du Saint-Siège à la XXIII ° Conférence des Partis, relative à la Convention onusienne sur la lutte contre la désertification, qui se tient jusqu’au 16 septembre prochain à Ordos en Mongolie intérieure, en Chine continentale.

Faire des déserts des jardins

Le Pape se réjouit que la Conférence se préoccupe de «réveiller l’intérêt et l’engagement des jeunes pour cette grande entreprise de transformation des déserts en jardins». Ces derniers «hausseront la voix pour faire appel à une plus consciencieuse mise à jour des résolutions prise par la communauté internationale». 

Dans l’encyclique Laudato si’, poursuit le message, le Pape estime qu’on peut considérer la désertification des sols «quasiment comme une maladie physique qui frappe chacun personnellement». Déjà dans son message Urbi et Orbi de Pâques 2013, le Pape avait souligné combien «chacun doit traverser un désert intérieur », celui de la désertification intérieure «enracinée dans l’incapacité d’aimer Dieu et son prochain » et dans l’abandon de «notre rôle de gardien de tout ce que le Créateur nous a confié et continue» à nous donner.

Une approche intégrale souhaitée

Le Pape espère ainsi que la Conférence prenne en considération «une approche globale» de cette problématique qui unit le thème de la désertification à «celui, plus ample, de la pauvreté, du sous-développement et de la justice entre les générations» qui détermine par la suite, la santé tant spirituelle que morale de la communauté mondiale.

Le Pape dit apprécier les efforts des participants afin de promouvoir une approche coordonnée concernant ce problème. Il remercie la République populaire de Chine pour avoir accueilli l’événement, et encourage chacun pour les efforts déployés en faveur de la paix, de la sécurité, du bien commun et du développement humain intégral, lors de cette conférence. (MD)

14/09/2017 18:45